La gestion de foules (crowd management en anglais) a pour but d’augmenter la sécurité dans les grandes foules. Pour y parvenir, les organisateurs d’événements d’envergure et la police doivent collaborer étroitement et durablement. Plus il y a de gens, plus le défi est de taille.

De nos jours, les événements d’envergure doivent devenir de plus en plus spectaculaires et grands. Cependant, des manifestations attirant une grande foule représentent aussi des risques importants. La Loveparade à Duisburg en est un triste exemple: une panique de masse a causé des morts et des blessés.

Une bonne gestion de foules peut aider à éviter de telles tragédies. L’utilité de concepts a entre autres fait ses preuves lors de l’évacuation ordrée de quelque 90000 festivaliers suite à une menace de terrorisme lors du festival Rock am Ring il y a environ deux ans.

Dans le canton de Berne également, des événements majeurs attirant une grande foule ont régulièrement lieu. La planification, la coordination et l’observation y relatives sont exigeantes, également pour la police.

Le domaine de la gestion de foules

Dans le cadre de son travail de diplôme, Stefan Schmid, chef de service de la police territoriale Sud, a examiné de près cette thématique, qui le concerne également beaucoup dans son travail quotidien. Il explique: «La gestion de foules doit être comprise comme planification et monitoring systématiques d’un mouvement ou d’un rassemblement ordré de personnes». Des mesures pouvant déjà être prises avant une manifestation, par les organisateurs comme par la police, en font également partie.

Durant l’événement, l’observation et l’analyse constantes de la foule permettent d’influencer à temps les facteurs de risques potentiels et inattendus. Si la foule devait toutefois s’agiter, le terme «Crowd Control» (contrôle de la foule) englobe des mesures pour rétablir le calme et l’ordre afin de protéger les participants.

Quelle est la tâche de la police?

Si une manifestation est autorisée dans le canton de Berne, la sécurité des participants et la garantie de la gestion de la foule incombent en principe à l’organisateur ou à l’autorité d’autorisation compétente.

Si une manifestation tourne mal, l’organisateur ne peut plus faire grand-chose à lui seul. «C’est à ce moment-là que la police entre en action pour assurer le calme et l’ordre ainsi que pour intervenir», indique Stefan Schmid. Les compétences sont donc convergentes. C’est pourquoi il est important de collaborer en matière de gestion de foules avant d’importantes et exigeantes manifestations.

Trois paramètres importants

Selon Stefan Schmid, du point de vue de la police, il faut tenir compte de trois paramètres d’influence importants lors de manifestations d’envergure:

«D’une part, le comportement humain joue un rôle important. Les réactions face à un danger imminent sont très individuelles. Dans une foule, ce comportement individuel est confronté à une réaction de groupe. Il peut par exemple arriver que des personnes restent figées dans la situation et se font piétiner par la masse en panique qui prend la fuite.»

Les facteurs environnementaux représentent un deuxième paramètre important. La structure du terrain ou la composition du public peuvent en faire partie. «Il est également important pour nous de savoir si la foule regarde dans une même direction, comme lors d’un concert, ou si elle est en mouvement, comme à la Foire aux oignons», ajoute Stefan Schmid.

Il explique que le troisième point est l’état actuel de connaissances de la police: «Pour gérer une foule, nous devons nous procurer autant d’informations que possible avant une manifestation.»

Que pouvez-vous faire pour participer à un événement d’envergure en toute sécurité?

Vous pouvez contribuer à un déroulement ordré et sûr de la manifestation à laquelle vous participez. Vous pouvez d’une part vous renseigner sur la manifestation au préalable, notamment sur les possibilités pour vous rendre sur place et l’infrastructure du lieu. Cela vous donne une meilleure orientation une fois sur place. S’il y a une appli de la manifestation, vous devriez profiter de cette offre afin d’être toujours au courant des sujets pertinents y relatifs.

Stefan Schmid recommande du bon sens et de l’attention: «Repérez déjà les sorties (de secours) au début de la manifestation, afin de savoir où elles se trouvent en cas de danger, et éloignez-vous immédiatement de la foule si vous avez un mauvais pressentiment.»

Si la foule s’agite effectivement lors d’une manifestation, ne paniquez pas, suivez les instructions de l’organisateur ou de la police et aidez-vous mutuellement.