Nombreux sont ceux qui recherchent l’amour de leur vie sur Internet. Mais attention: Les escrocs se sont spécialisés sur le vol de grandes sommes d’argent sur Internet en faisant semblant de tomber amoureux. Voici quelques points auxquels il faut faire attention afin de ne pas devenir victime d’une escroquerie.

© Sergey Nivens / Fotolia

Trouver le grand amour sur Internet? Ce n’est rien de nouveau. Bon nombre d’entre nous recherchent l’amour de leur vie sur Internet. Mais là aussi, des criminels se sont spécialisés sur le vol d’argent en faisant semblant de tomber amoureux.

Love scamming, romance scamming

Définition: Le mot «scam» et toutes ses variantes viennent de l’anglais et signifient escroquerie ou mensonge. Ci-dessous, je vais vous expliquer les différents éléments de ces escroqueries.

Auteur

L’auteur pourrait être un escroc. Avec le love scamming, il tente d’obtenir l’argent de la victime en lui parlant et en essayant de la convaincre, souvent aussi avec des déclarations d’affection et d’amour.

Victimes

Les victimes sont souvent des femmes, mais les hommes sont également touchés. Souvent, les victimes sont à la recherche de l’amour de leur vie sur Internet. Souvent, le besoin d’amour, d’affection et de contact est si grand que les victimes ne vérifient pas suffisamment le profil du nouveau partenaire qui a l’air très sympathique et dont elles ont «fait connaissance» sur Internet.

Le mode opératoire des escrocs

Les love scams ou romance scams se déroulent toujours d’une manière très similaire. L’auteur, un homme la plupart du temps, contacte la victime potentielle, souvent une femme, sur Internet; plus tard, les contacts ont également lieu par téléphone mobile. L’escroc utilise bien évidemment un faux profil pour ses activités. La victime potentielle peut même trouver de tels faux profils, fausses photos et/ou noms sur Internet, ce qui dissipe les soupçons éventuels.

1. Gagner la confiance

Dans une première phase, l’objectif de l’escroc est de gagner la confiance de la victime en menant de longues discussions par mail, sur Facebook et autres, mais aussi par téléphone mobile. L’auteur parle très rapidement du grand amour qu’il vient de trouver. Ce contact intense se transforme rapidement en une vraie «relation amoureuse» – une photo par-ci, un SMS par-là, la victime prend de plus en plus de plaisir à recevoir de nouveaux messages et témoignages de sympathie. Les éventuels doutes initiaux concernant la nouvelle relation disparaissent peu à peu.

2. Demandes d’argent

Après quelque temps, une fois la confiance gagnée, souvent après avoir révélé des informations personnelles ou des secrets intimes, la chose suivante à lieu:

L’auteur explique à la victime qu’il se trouve dans une situation financière difficile. Voici des scénarios possibles:

  • Une affaire rentable est prévue, mais engendre des coûts imprévus au préalable.
  • L’auteur n’a actuellement pas accès à son propre compte bancaire pour diverses raisons.
  • L’auteur indique avoir eu un accident de circulation à l’étranger et doit payer la facture pour l’opération et l’hospitalisation avant de quitter l’hôpital.

Une fois le premier paiement effectué, l’auteur demande de l’argent pour d’autres raisons jusqu’à ce que la victime ne soit plus en mesure de transférer de l’argent. Ce n’est qu’à ce moment-là que le contact est interrompu et l’argent «prêté» n’est jamais remboursé.

Indications aux victimes

Avez-vous été victime d’une telle escroquerie sur Internet? Veuillez vous adresser à la police.

Rassemblez toutes les preuves possibles telles que correspondance, photos, SMS, etc. et/ou faites des captures d’écran de votre ordinateur et des copies-écrans de votre téléphone mobile.