Sécuriseriez-vous la porte de votre appartement avec un jouet, comme un cadenas en plastique ? certainement pas – c’est pourquoi vous avez besoin de mots de passe robustes et sûrs. Nous vous montrons comment.

© Tomasz Zajda – Adobe Stock

Les mots de passe sont une protection essentielle de vos données confidentielles, transactions en ligne ou accès sécurisés à Internet. Vous devez par conséquent vous assurer que l’on ne puisse pas déchiffrer vos mots de passe, ni les deviner. Raison pour laquelle nous vous donnons quelques astuces importantes à ce sujet.

1. Les mots de passe sont souvent trop courts. Le mieux : une authentification en deux temps.

Pour être vraiment sûrs, on recommande aujourd’hui des mots de passe d’au moins 16 signes, caractères spéciaux et chiffres inclus. Dans l’idéal, ils devraient être générés de manière aléatoire et ne pas se rapporter à des informations personnelles (p.ex. nom ou date de naissance).

Cependant ni le nombre de signes, ni leur complexité ne suffisent à rendre un mot de passe sûr. Une authentification en deux temps offre davantage de protection. Vous connaissez probablement ce procédé auquel vous avez recours lorsque vous accédez à votre cyber-compte bancaire ou à celui de votre carte de crédit : dans un premier temps, vous introduisez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe. Si ceux-ci sont corrects et selon la technologie et le procédé employés, vous allez recevoir un code de sécurité sur un deuxième appareil, par exemple un SMS sur votre téléphone portable. En introduisant ce code vous avez accès à votre compte. C’est ce deuxième appareil qui protège votre compte, car le pirate en a besoin pour obtenir le code de sécurité, ce qui réduit la probabilité que des personnes non autorisées vous fassent du tort.

2. Un mot de passe par service en ligne

Aussi complexe et long que puisse être un mot de passe, si vous utilisez le même pour vos courriels, votre cyber-compte bancaire et une plateforme d’achat en ligne, ceux-ci seront tous compromis en cas de vol de données. D’où le conseil suivant : à chaque accès son mot de passe. Les autres données seront protégées en cas de vol de données à un endroit.

3. Utilisez un gestionnaire de mots de passe.

Pour la plupart d’entre nous, il est difficile de se souvenir de différents mots de passe complexes. C’est pourquoi un gestionnaire de mots de passe pourrait s’avérer ici utile. Un tel programme vous permet d’enregistrer tous vos mots de passe. Vous n’avez besoin d’en retenir qu’un seul, mais très robuste, pour vous identifier.

Il existe sur le marché plusieurs systèmes de gestion des mots de passe pour les différents systèmes d’exploitation et appareils. Certains sont gratuits, d’autres sous licence.