Lors d’interventions urgentes, quelques secondes font parfois la différence: les courses de service avec la sirène et lesfeu feux bleus enclenchés sont très exigeantes pour les policières et les policiers. Depuis l’été dernier, nos collaboratrices et collaborateurs ont la possibilité de vérifier et d’approfondir leur savoir sur un nouveau simulateur de conduite.

Pour bénéficier de la compétence de conduite lors de courses de service urgentes et, parallèlement, pouvoir garantir la sécurité de tous les usagers de la route, nos collaboratrices et collaborateurs doivent avoir des connaissances de base approfondies et suivre un perfectionnement permanent. C’est pourquoi un simulateur de conduite est à leur disposition, en complément aux entraînements à la conduite existants.

Propre simulateur pour plus de sécurité

Ces dernières années, les aspirantes et aspirants bénéficiaient d’une formation sur le simulateur pour les courses avec feux bleus de Protection & Sauvetage Zurich. Ensuite, ils effectuaient leur perfectionnement dans le cadre des entraînements pratiques de base, de perfectionnement et de conduite en hiver.

Des formations supplémentaires dans le domaine de la technique de conduite, telles qu’elles sont maintenant possibles dans le simulateur de conduite, n’étaient jusqu’à présent couvertes que partiellement.

Très proche des courses réelles

Après un examen approfondi, le fait de disposer d’un propre simulateur s’est révélé être la variante la plus économique. Le simulateur de conduite se trouve dans un local qui peut être mis en obscurité totale et dans lequel la température est constante. Il se compose d’un ordinateur et d’une réplique de place de conducteur. Trois écrans imitent la vue de la personne qui conduit.

En outre, le simulateur est placé sur un système mobile pouvant reproduire les manœuvres d’accélération et de freinage, les changements de charge ainsi que les vibrations dues aux effets du sol. Et il y a une installation grâce à laquelle les autres participants peuvent observer.

Armés pour les différents scénarios

Grâce aux différents programmes de conduite et de tâches, nos instructeurs peuvent former et examiner le comportement des policières et policiers lors de courses de service urgentes, et ce en fonction de différentes densités de trafic, de jour comme de nuit, et par tous les temps.

Si nécessaire, d’autres scénarios peuvent être programmés. Ainsi, les participants sont, par exemple, aussi confrontés à un couloir de secours manquant ou qui se forme de manière hésitante lors de bouchons sur l’autoroute; ils sont sensibilisés à de telles situations. Dans ce contexte, nous saisissons l’occasion pour vous remercier, chères lectrices et chers lecteurs, de former le couloir de secours dès qu’un bouchon se forme. Dans un reportage du blog, nous indiquons la manière correcte de procéder.

Formation et perfectionnement

En juillet 2018, nous avons formé les premiers collaborateurs sur le simulateur de conduite. A partir de l’année prochaine, toutes les collaboratrices et tous les collaborateurs qui effectuent des courses de service urgentes participeront régulièrement à des entraînements à la conduite d’environ deux heures dans le simulateur.