«Oh là là, qu’est-ce que vous trimbalez. Que comprend votre équipement? » Cette question, mes collègues et moi l’entendons régulièrement. Je vous donne volontiers un petit aperçu de notre équipement.

Imaginez que vous portez un poids supplémentaire de dix kilos durant tout votre temps de travail. Pour beaucoup de gens, cela semble absurde. Mais pour nous, les policières et les policiers, cela fait partie de notre quotidien; en effet, notre équipement personnel pèse à peu près dix kilos. C’est pourquoi il est tant important que nous nous maintenions en forme: pour éviter des problèmes physiques à long terme.

Le plus lourd, c’est la ceinture d’engagement

Une grande partie de notre équipement se trouve à la ceinture. Cette dernière comprend plusieurs composantes: outre l’arme, les menottes et l’appareil-radio, il y a aussi un instrument important: la lampe de poche, afin que nous ayons une bonne visibilité également lorsqu’il fait sombre. Les gants de protection sont également incontournables afin de nous protéger de la saleté, des blessures et des objets coupants. Le téléphone mobile est devenu indispensable – nous en avons besoin pour recontacter les personnes qui ont annoncé un incident ou pour procéder à des clarifications avec la centrale d’engagement.

Le petit carnet noir

Si vous avez déjà été en contact avec nous, par exemple comme victime d’un cambriolage ou comme témoin d’un accident de la circulation, vous l’avez certainement remarqué: le petit carnet noir. Qu’est-ce c’est? Même à l’ère du smartphone et de la tablette, le carnet de notes constitue toujours notre plus important moyen d’aide. Le petit carnet noir sert à recueillir les premières déclarations, les identités et les constatations.

Nous avons à cet effet toujours un stylo-bille bleu et un noir. Le stylo bleu est important pour pouvoir distinguer les documents originaux des copies. Le stylo noir en revanche sert, par exemple, pour les constats d’accidents de la circulation étant donné que les formulaires sont lus en mode numérique et, pour ce procédé, la couleur noire est plus adaptée parce que mieux reconnue.

Pour chaque situation, le bon équipement

Nous ne portons pas le sac d’engagement personnel sur nous, mais il est toujours prêt, à notre disposition, dans le véhicule. Dans ce sac, il y a une protection contre les intempéries (veste de pluie et plusieurs couvre-chefs), une protection contre le froid en l’hiver (gants, veste d’hiver) et également des piles de rechange pour la lampe de poche. Et pour pouvoir accomplir notre mission, nous devons en outre disposer de nombreux formulaires.

Bien que de nombreuses parties d’équipement puissent parfois devenir une charge, il est important de toujours tout avoir avec soi. Lorsqu’il faut agir rapidement, nous apprécions de pouvoir accéder au matériel nécessaire et d’avoir la meilleure protection possible grâce à notre équipement.