Le corps de police compte un nouveau membre à quatre pattes. Aska est âgée d’à peine quelques mois. Elle est déjà en très bonne voie pour devenir une chienne de recherche de personnes efficace.

Nina et Aska

Je travaille à la police mobile et j’ai déjà géré de nombreuses interventions avec ma chienne de recherche de personnes Nina. Les chiens de recherche de personnes pistent par exemple les personnes portées disparues grâce à l’odeur individuelle de ces dernières. Nina est une chienne de rouge de Hanovre; elle a déjà huit an et les premiers petits soucis de santés dus à l’âge se font sentir. Il est donc grand temps de lui trouver une relève appropriée afin qu’elle puisse prendre une retraite bien méritée.

La petite Aska est née en juillet l’année dernière. C’est également une chienne de rouge de Hanovre. J’ai pu enfin aller la chercher à la fin du mois de septembre. Gaie et pataude, elle a exploré son nouveau chez-soi malgré l’heure tardive jusqu’à ce que, satisfaite, elle s’endorme finalement dans son box douillet placé juste à côté de mon lit.

Aska s’habitue à sa nouvelle maison

Le lendemain déjà, Aska faisait connaissance avec sa colocataire Nina. Les premiers jours, Nina ne savait pas trop comment gérer cette petite friponne. Mais la retenue du début s’est vite effacée et les deux ne sont maintenant plus qu’un cœur et une âme.

Toutes les personnes qui ont adopté un chiot le savent, l’arrivée d’un jeune chien est une période intense. Atteindre la propreté demande beaucoup de patience. Dans ce domaine, mon habileté n’a pas toujours été optimale et de petits et moins petits malheurs se produisaient régulièrement. Dans tous les cas, j’ai temporairement utilisé bien plus de nettoyant pour le sol que d’habitude.

Les premiers pas vers la vie de chien de service

Durant les deux premières semaines, Aska était encore en vacances et a pu vivre sa première petite excursion en camping. Puis elle a aussi pleinement profité de son premier jour de travail. Au centre d’intervention, il y avait tant de nouvelles choses, tant de visages intéressants et, bien sûr, tant de câbles électriques si bons à grignoter. J’avais vraiment beaucoup à faire pour que l’ordre règne, au moins un tout petit peu.

Entretemps, le service en équipe, avec tous ses avantages et inconvénients, fait également partie de la vie d’Aska. Elle apprécie les promenades nocturnes en ville. Mais dans l’obscurité, de nombreuses choses peuvent encore effrayer un jeune chien et il faut qu’il grogne méchamment contre elles, même s’il s’agit d’un conteneur à ordures placé dans un coin sombre. En revanche, Aska a bien géré la première course en voiture avec le gyrophare. Je ne suis pas sûre qu’elle ait vraiment réalisé notre vitesse accrue. Lorsque nous sommes arrivés au lieu d’intervention, elle dormait bien tranquillement dans son box.

L’entraînement de l’odorat commence réellement maintenant

Aska doit aussi aller à l’école pour devenir plus tard un bon chien de recherche de personnes. Toujours très motivée, elle gère déjà très bien l’entraînement. Les jeunes chiens apprennent très tôt et de manière totalement naturelle à utiliser leur nez pour arriver au but. Le succès, à la fin, est bien sûr toujours couronné de beaucoup d’éloges et d’une savoureuse petite récompense. Je vous en raconterai davantage au sujet de la formation d’Aska dans un autre article de blog.

Si vous vous intéressez de manière générale aux chiens de service et à leur formation, lisez aussi l’histoire de Gajus et apprenez-en plus sur les chiens de défense.